You are currently viewing Conseils importants sur la façon de bien manger pendant la grossesse

Conseils importants sur la façon de bien manger pendant la grossesse

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Parapharmacie_Tunisie
  • Dernière modification de la publication :24 avril 2022
  • Temps de lecture :10 min de lecture

[ad_1]

Aussi délicieuse soit-elle, la grossesse impose plusieurs exigences à votre corps. Votre bébé commence sa vie. Ses besoins priment sur les vôtres. Votre bébé a besoin de beaucoup de nutriments pour grandir. Si les nutriments nécessaires ne sont pas disponibles dans votre alimentation, certains d’entre eux seront prélevés sur votre corps. Le manque de nutrition pendant la grossesse met donc en danger à la fois vous et votre bébé. La sagesse conventionnelle dit qu’il faut “manger pour deux”. Eh bien, pas littéralement. Mais vous devez modifier votre alimentation. Bien manger pendant la grossesse est nécessaire pour garantir que votre bébé se développe de manière saine.

Tout d’abord

Vous avez besoin d’une alimentation équilibrée qui fournit tous les nutriments nécessaires à la croissance de votre bébé. Cela comprend l’énergie, les protéines, les vitamines, les minéraux, etc. Vous devez faire attention aux éléments suivants lors de la planification de votre alimentation.

Énergie. Avoir un enfant nécessite environ 75 000 calories ! Vous devez manger environ 300 calories supplémentaires par jour tout au long de votre grossesse. Évitez les calories vides comme le beurre, les vinaigrettes, la gelée et la confiture. Optez pour des calories saines comme les fruits, les légumes, les grains entiers, etc.

Protéine. La protéine est un élément de base du corps. Une bonne partie de vos 300 calories supplémentaires devrait provenir de protéines. Les aliments riches en protéines (viandes maigres, volaille, haricots, cacahuètes) doivent être régulièrement inclus dans vos repas.

Calcium.Essentiel pour les os et les dents. Vos besoins en calcium augmentent considérablement pendant la grossesse. Vous avez besoin de 1 000 à 1 300 mg de calcium par jour. Les produits laitiers faibles en gras, le tofu, les légumes à feuilles vertes, le brocoli et les sardines sont de bonnes sources. Envisagez un supplément si vous n’en consommez pas assez.

Fer.Indispensable pour vous assurer que vous et votre bébé recevez suffisamment d’oxygène. Vous avez besoin d’environ 27 mg par jour. Les sources comprennent les légumes à feuilles vertes, la viande maigre et la volaille.

Acide folique.C’est la partie délicate. Vous avez besoin d’acide folique avant que grossesse et pendant le premier mois. Il réduit le risque d’avoir un bébé avec de graves anomalies du cerveau et de la moelle épinière. Bien qu’il devienne difficile de répondre à cette exigence lors d’une grossesse non planifiée, il est important que vous commenciez tôt. Les sources de nourriture comprennent les légumes à feuilles vertes, le veau et les légumineuses. Cherchez à ajouter un supplément si vous n’en consommez pas assez (le minimum est de 0,4 mg par jour).

Gain de poids

La prise de poids pendant la grossesse est essentielle à la croissance du bébé. Vous devez gagner 25 à 30 livres pendant la grossesse si vous avez un type de corps normal. Selon l’American College of Obstetricians and Gynecologists (ACOG), vous devez gagner 28 à 40 livres si vous aviez un poids insuffisant avant la grossesse et 15 à 25 livres si vous étiez en surpoids. Gagner plus de 35 à 40 livres, cependant, met de la graisse supplémentaire sur vous et le bébé. Cela augmente votre risque d’hypertension, de diabète gestationnel et expose le bébé à un risque plus élevé de maladie à long terme. Un gain de poids régulier de 2 à 4 livres par mois pendant le premier trimestre et de 3 à 4 livres par mois plus tard est idéal.

Conseils pour créer une alimentation saine

La meilleure façon d’obtenir tout ce dont vous avez besoin est une alimentation équilibrée. De petits repas fréquents valent mieux que 2-3 gros repas par jour (meilleure absorption et moins de ballonnements). Vous pouvez construire votre plan de régime autour des éléments suivants.

  • Fruits et légumes 5-9 portions – Excellentes sources de vitamines, de minéraux (fer, calcium, etc.) et d’oligo-éléments. Leurs fibres solubles aident à maintenir une bonne digestion et à éviter la constipation.
  • Grains entiers 6-11 portions – Fournit des protéines, de l’énergie, des fibres et des minéraux importants comme le magnésium. Mangez des aliments à grains entiers car la plupart des nutriments se trouvent dans l’enveloppe externe du grain.
  • Aliments protéinés comme la viande, la volaille, le poisson, les légumineuses 3 portions – Choisissez de la viande maigre pour limiter l’apport en matières grasses. Incluez du poisson car il contient des acides gras oméga-3, essentiels au cerveau de bébé. Il aide également à réduire les risques de dépression post-partum.
  • produits laitiers allégés 4-5 portions – Excellente source de calcium et de protéines.
  • Graisses monosaturées – Un bloc de construction essentiel. Étant donné que vous devez limiter les graisses à environ 30 % de votre apport calorique quotidien, respectez les graisses monosaturées saines dans votre alimentation. Les noix sont une excellente source.
  • Fluides 6 à 8 verres par jour dans un climat plus froid, plus si vous faites de l’exercice ou si vous perdez des liquides en transpirant – Votre corps a besoin d’accumuler le volume de sang requis et de maintenir une quantité saine de liquide amniotique, en dehors de ses besoins quotidiens. L’eau, le jus (sans sucre ajouté), les produits laitiers allégés, le club soda sont de bons moyens de s’en procurer. Évitez les boissons sucrées, gazeuses ou contenant de la caféine.

Éviter certains problèmes courants

Votre corps effectue plusieurs ajustements au fur et à mesure que le bébé grandit. Certains d’entre eux ne sont pas très agréables. Suivre le bon régime alimentaire peut grandement contribuer à résoudre certains problèmes courants.

Nausées matinales.Mangez des repas plus petits, distribués plus fréquemment au cours de la journée. Évitez les aliments gras, huileux, épicés ou frits. Cela aggravera vos nausées matinales. Snack fréquemment entre les repas. Essayez de combiner des fruits/légumes avec des protéines (carotte avec du beurre de cacahuète, des fruits avec du yaourt).

Constipation.Plus de fibres solubles aident, tout comme beaucoup de liquides. Les grains entiers, les fruits et les légumes sont de bons paris.

Hypertension.Un problème fréquent pendant la grossesse. Pour éviter une poussée, limitez votre consommation de sel. Une alimentation équilibrée vous apporte tout le sodium dont vous avez besoin (donc pas besoin d’ajouter de sel aux aliments). Pour réduire votre consommation de sel sans perdre le goût, essayez d’ajouter du poivre noir ou du jus de citron à vos aliments pour rehausser la saveur.

Diabète.La demande d’insuline de votre corps augmente de 2 à 3 fois pendant la grossesse. Si la quantité d’insuline n’est pas suffisante ou si l’insuline ne fonctionne pas correctement (par exemple, en raison de l’obésité), vous risquez d’avoir une glycémie élevée. Non contrôlé, il peut causer de graves dommages à votre bébé. Mangez de petits repas fréquents tout au long de la journée pour maintenir un taux de sucre stable. Évitez l’excès de sucre et les boissons sucrées.

Allergies

La grossesse peut exacerber les allergies existantes et en déclencher de nouvelles. Si vous soupçonnez que la nourriture est impliquée, faites attention aux éléments qui aggravent les symptômes. Les symptômes d’allergie apparaissent généralement immédiatement après avoir mangé, mais pas plus tard que 2 heures. Cela facilite l’identification de l’aliment en question. Essayez d’éliminer certains des aliments allergènes connus de votre alimentation et voyez si cela aide. Les suspects habituels sont :

  • Fruit de mer. Particulièrement les crustacés comme le crabe, le homard, les crevettes, etc.
  • Cacahuètes/beurre de cacahuètes. L’un des aliments les plus allergènes au monde, ils peuvent également contenir des aflatoxines qui comptent parmi les cancérogènes les plus puissants connus de l’humanité.
  • Noix. Amandes, noix, etc.
  • Tomates
  • Poisson. Les poissons situés plus haut dans la chaîne alimentaire ont également tendance à concentrer les polluants. Il existe plusieurs avertissements sanitaires concernant les niveaux élevés de mercure dans le thon.
  • Additifs alimentaires, colorants, glutamate monosodique (MSG), conservateurs. Le MSG peut également avoir le problème supplémentaire d’être une neurotoxine. Des études animales ont montré sa capacité à endommager le système nerveux des nourrissons.
  • Des fruits.Les fraises et les ananas sont des candidats de choix, à l’exception des fruits tropicaux comme les melons.

Intolérance

Si des symptômes tels que maux d’estomac, crampes, indigestion, diarrhée et ballonnements surviennent plus de 2 heures après avoir mangé, vous souffrez probablement d’une intolérance alimentaire et non d’une allergie. Les principaux suspects sont :

  • Lait et produits laitiers contenant du lactose.Essayez des aliments à faible teneur en lactose comme les fromages à pâte dure, le yaourt et le lait enrichi en calcium sans lactose. Le tofu est également un bon substitut, mais vous devriez limiter la quantité d’aliments à base de soja que vous consommez. Ils contiennent des phytoestrogènes qui peuvent être nocifs pour vous et votre bébé s’ils sont consommés en excès.
  • Blé et autres céréales contenant du gluten.
  • produits à base de maïs et produits contenant de l’amidon de maïs.

Suppléments

Pour vous assurer d’obtenir tous les nutriments nécessaires dont vous avez besoin, pensez à prendre des suppléments (en particulier une bonne vitamine prénatale). Tous les suppléments ne sont pas créés égaux. Discutez avec votre médecin du produit qui répond à vos besoins spécifiques.

Dernières pensées

La grossesse est une étape spéciale et belle de votre vie. Suivre un mode de vie et une alimentation sains vous aide non seulement à éviter les problèmes, mais en fait également une meilleure expérience. Mangez bien pendant votre grossesse, menez une vie saine et surtout, profitez de cette belle période.

[ad_2]

Source by Dr Kevin Lau D.C.